Cath83 's Blog

essais motos last update 04-09-13

Et comme je crois que le regard ne doit pas s'arrêter à un seul horizon,

mes premiers essais sur d'autres motos.

Elles existent pour être essayées ... quelqu'elles soient !

 

R1200GS, Bandit1200N, DLVstrom650 L02 -  2012, RT1200, R1200GS liquidCool, K1600GTL - G650GS


essais Suzuki Bandit1200 N
essais Suzuki Bandit1200 N :

Essai d'un bandit 1200N moi qui ne jure que par les trails,  ô surprise, j'ai bien aimé ... hors la position un peu trop sur les bras (le dos trop cambré ...) mais au plus près des réactions de la moto ... le moteur est souple, bcp de couple, pas assez de frein moteur à mon goût, mais le freinage étant franc ça se passe bien. En revanche, j'ai trouvé les mises sur l'angle un peu lourdes, mais le profil des pneus y est aussi pour quelque chose, et surtout pas assez de protection pour moi malgré une bulle assez couvrante ... du coup aux accélérations ... la tête veut partir de son côté et le corps de l'autre ... pas pratique ;-)) ... et aux vues des poussées, il vaut mieux cramponner le guidon, ça tire bien sur les bras et j'y ai vite pris goût ...  ;-))

En revanche ... une sixième vitesse manque énormément...

Mais, car il y a le mais ... , ce n'est pas une moto pour mon usage quotidien et polyvalent.
allez, ... je continue l'aventure ... d'autres essais en vue.


essai  BMW R1200GS
essai BMW R1200GS :

essai de la mythique R 1200 GS ... moto concession en rodage et pourtant déjà massacrée ... gros à-coups dans les cylindres à chaque changement de régime, suspension ESA pourtant mode confort trop dure, et boite raide ... massacrée quoi ... mais ... alors que très impressionnée par la machine et son gabarit, mmmmm .... je l'ai trouvée facile ... docile ... mises sur l'angle bluffantes,  l'impression d'être bien vite "chez moi" et c'est vrai ... d'entrer dans un autre monde ... et pétard, que ça freine bien, et sain, et que ça accélère tout autant.  Pas besoin de solliciter autant le sélecteur que sur ma DL, ...le gros couple est très agréable. A ré essayer sur une moto en bon état.

26-01-2012 ... et je roule désormais en R1200GS ...


essai DL 650 version 2011
essai DL 650 version 2011 :

Rendez vous pris, je pars avec ma fille essayer la "nouvelle DL" version 2011

Toulon ... premier contact, je la trouve sympathique dans sa livrée blanche. Le temps de prendre connaissance des quelques changements, tableau de bord, modification bien sympa des infos  à la poignée gauche, indicateur de rapport engagé, nous voilà parties après un réglage de la précontrainte pour le duo.

Toulon embouteillages ... d'emblée, elle me parait bien maniable, malgré un guidon que j'apprécie moins (mais ma K9 est équipée de pontets réhaussés et décalés.) le moteur plus rond, ne donne pas d'accoups et reprend souplement  dans les bas régimes. Mais je trouve la boite dure, (moto neuve ? huile ?) Les quelques kilos de moins se font sentir agréablement. Autoroute, remontées de file, ralentissements brusques, la position des warnings m'est bien moins accessible que sur ma K9, difficiles sans lacher un peu le guidon, pas génial quand je freine fort. Les freins d'ailleurs ... un peu plus mordants, surtout à l'arrière. La position sur la moto est moins confortable, mais, ma K9 est équipée d'une selle confort légèrement creusée. Mes pieds en revanche du haut de mon 1,71m sont presque à plat. Ma fille derrière a quelques difficultés à trouver une position confortable. Les 5500 t/m max que le rodage impose permettent tout de même de voir qu'à 120/130 kms:h, la bulle basique montre vite ses limites. Je ne trouve pas de réelle différence de puissance, mais encore une fois, moto en rodage, donc respect de sa mécanique. Sortie de l'autoroute, je reprends le même iti que lors de l'essai de la GS1200 : Sollies Toucas, Belgentier. Malgré mes à priori contre la monte d'origine, je suis plutôt agréablement surprise des TW pourtant picotés de partout ... elle enroule gentiment, sans vraies bonnes ni mauvaises surprises. Sa plus grande légèreté rend les manoeuvres y compris à l'arrêt possibles, ma fille restant en selle ... J'aimerais l'essayer d'avantage, sur une route moins encombrée, mais ... l'heure de retour doit être respectée.

Pour conclure, ... trop proche de mon actuelle, je ne vois pas l'intérêt de "repiquer au truc"  et signer pour ... ce qui somme toute, serait ma 3° DL ... un moteur en 800 m'aurait probablement davantage séduite. Reste par curiosité, à la voir en version travell, et son prix ...

Pour lui rendre justice, les deux autres essayeurs, dont un qui roulait déjà en DL, l'ont achetée ... une excellente moto comme sa soeur ainée ...

D'autres essais en vue ... et des rumeurs courent chez les concessionnaires, d'une remplaçante de la DL 1000. A voir aussi .

 

 


R1200RT
R1200RT :

29-10-2011 petite prise en mains de la R1200RT  A chaque fois qu'il en change, un de mes clients, me fait essayer sa nouvelle moto. Cette fois ci ... la R1200RT ... Au premier contact, très impressionnante, au deuxième aussi d'ailleurs. RIen que , sur un terrain pourtant plat, la redresser sur la latérale, demande un peu d'énergie, en revanche, je suis très surprise de la facilité à la hisser sur la centrale. à peine plus difficile que la mienne ... L'essai se fait sur mon parking, dans un enchainement de tournicotis, peu propices à une première prise en mains. Et pourtant, une fois le poids à peu près intégré (elle est très lourde à l'arrêt) l'aisance s'installe. L'équilbre rapidement rassurant est vite compris, le rayon de braquage important, le freinage ... c'est du BM ... le bruit du moteur sympa, la position de conduite agréable. Le tableau de bord digne d'un avion de ligne ... C'est certain, pour des longues distances, une telle moto, cruise control en prime, doit être très agréable. Mais décidément, ni le look, ni les gadgets à foison, ni son poids, ne correspondent à mes recherches. Mais comme selon moi ... une moto ... c'est fait pour être essayée, quelqu'elle soit .. beaucoup d'autres essais en vue ...


R1200GS Liquid Cool
R1200GS Liquid Cool :

9 Avril 2013

profitant de l'attente à ma concess pour une révi et un changement de pneu, suis partie essayer la LC ...
après les explications éclairées du commercial, hop en selle. Plus haute que mon cricket (selle basse) je tâte le sol du bout des pieds avec circonspection ... première agréable surprise, elle est plus légère à redresser malgré ses 4 - 5 kilos de plus ... contact, ouch ;.. le son du flat ... totalement différent ... plus ..." expressif "... incitant à en savoir davantage. En revanche, aux stops ou feux rouges, un cliquetis se fait entendre, que j'apprécie modérément. Finis aussi les ratatata de pétarades ... que j'aime bien ...
Pluie pour commencer ... donc mode rain. Vite changé car un peu mou à mon goût.
La position sur la selle a quelque chose de différent ... le bassin légèrement plus "projeté" en avant, permet d'encore mieux enserrer des genoux, le réservoir ... Un vent de "j'ai envie d'attaquer" souffle aux oreilles. Mode Road ... moui ... bien pour la ville ... que je quitte bien vite pour dérouler la route qui mène à Callas ... la pluie n'est pas passée par là ... la route est propre. Chaussée des Metzeler que je n'apprécie que modérément, je suis pourtant agréablement surprise, mais ils sont moins vifs que mes TR91. En mode Normal pour le réglage des suspensions, je regrette de ne pas avoir assez écouté le "prof " pour passer en mode soft. Tant pis ... je ne m'arrêterai pas.

Mode Dynamic ... Les accélérations sont bluffantes. Oubliés les reproches que certains font " moteur trop linéaire " ... là, la pseudo linéarité n'existe plus ... du tout ... Arrivée un peu vite en courbe, pourtant en 4° , je regarde mon compteur ...XXX kms/h. ah ... oui .. on se calme cath ... coupure des gaz, deux doigts sur le frein, sans toucher à l'arrière, le freinage est toujours aussi rassurant ... sur la petite route, obligée de tomber plus fréquemment les rapports qu'avec mon GS 2008 ... manque d'habitude ? fausse idée ? ou mode dynamic oblige ? Mais la boite est douce ... douce ... Etrange impression, c'est bien un GS, et pourtant, c'est une autre moto ... la prise en main se fait presque immédiatement, tant il est maniable, et semble léger ... je retrouve mes marques, mais en mieux ... en plus fort ... la bulle, réglable en roulant, pourtant bien plus discrète que mon airstream, protège parfaitement, avec l'indéniable avantage qu'elle laisse mon regard passer au dessus. les flaps latéraux évacuent l'air et préservent les épaules ... les clignos à la Japonaise après quelques patouillages sont vite accessibles, et le klaxon est plus audible ... reste à attendre l'époque des occasions. En attendant, Ma moto continuera à très bien faire l'affaire ... sauf si une âme égarée ne saurait que faire de 17 K€ ... en ce cas, je garde les deux !

 

vidéo de l'essai

Malheureusement, une dame extrêmement désagréable m'a contrainte à supprimer cette vidéo

copié collé des messages reçus : Bonjour,
Je viens de me voir sur une vidéo que vous avez réalisée le 08/04/2013 au sein de la concession BMW à Fréjus ou un commercial présentait la R1200GS LC, on me voit distinctement, je me trouvais à gauche de la moto, je suis la femme blonde que l'on voit à l'image.
Je bénéfice moi aussi du droit à l'image et à ce titre, je souhaiterais que vous retiriez cette vidéo où j'apparais sans mon accord. Merci

---

Pour info, je me suis renseignée sur le droit à l'image, veuillez lire ceci.Toute personne, célèbre ou anonyme, a un droit de regard sur l'utilisation de son image.
Personnes majeures

Avant toute diffusion de votre image dans un cadre privé, le diffuseur doit obtenir votre accord écrit en précisant quand et où il l'a obtenue. Cet accord est donné pour un usage précis (par exemple, publication dans un journal) et ne doit pas être généralisé.

Votre accord doit être obtenu si votre image est réutilisée dans un but différent de la première .

Votre consentement à être photographié ne donne pas pour autant votre accord pour la diffusion de l'image (par exemple sur internet).

Attention :

même dans un lieu public, l'accord des personnes apparaissant de maniè re isolée et reconnaissable est nécessaire pour la diffusion de l'image.
Je ne savais pas que vous filmiez, vous auriez dû me demander mon consentement.

---

Amusant .... ?  boaf ...



K1600GTL BMW

16-04-2013

Comme à son habitude, un de mes clients copains vient me montrer sa nouvelle aquisition. L'occasion pour moi de faire un petit tour de manège dans mon parking. K1600GTL de chez BMW. Découverte de toutes les fonctions de réglages proposés, ainsi que des luxueux aménagements pour faciliter la prise en main, le logement des affaires sur longs trips, et la navigation. Première impression ... elle est énorme ... une fois assise dessus, je prends conscience de son poids ... 350 kgs la bête ... BIen plus lourde à redresser de sa latérale que la RT1200, le poids étant nettement situé plus haut. Contact ... bruit bluffant. Petits coups de gaz, pas d'inertie moteur. Clairement ... elle en a dans ses 6 cylindres ... 1° enclenchée, et début des manœuvres serrées. Gestion des gaz un peu délicate car très vives, mais vite comprise. La boite est de velours, mise à part le passage de la 1° qui donne un petit à coup et donne vite envie d'en voir plus. Elle est lourde, certes, mais dès les premiers tours de roues et manœuvres, je m'aperçois que l'équilibre du chassis propre à BMW ne fait absolument pas défaut. 2 demi tours, et j'ai déjà le guidon en butée tant elle est docile. Puissante, très, lourde, très, mais docile ... En revanche, clairement, mes petites manœuvres me rappellent qu'il vaut mieux bien repérer où et comment s'arrêter. Dévers exclus, sol glissant aussi. Elle doit embarquer très vite au sol.

Prix ... = 27000 € full options ... les tours de roues se termineront avec le sourire certes, contente d'avoir vécu cette petite expérience, mais avec pour laïtmotiv : ne pas faire tomber, ne pas faire tomber, ne pas faire tomber ... Resterait à tester sur toute, ce qui me serait bien plus aisé et parlant. Mais quoiqu'il en soit, sans même songer au prix, ce n'est décidément pas le genre de moto qui m'attire.

 

 


G650GS mono
G650GS mono :


04 septembre 2013. Le cricket a bien roulé cette année. Dordogne, Vercors, Pays Basque, Corse, Morvan ... il mérite sa révi des 60 ( et quelques, j'ai honte ) milles kms.

RDV pris à ma concess, le chef d'atelier me dit, moto de courtoisie : RT1200. Yes ... j'avais déjà fait quelques tournicotis, mais pas de route. Je m'en réjouis à l'avance. Entre temps, changement de direction, de politique, et, de moto de courtoisie et me voilà devant ce .... truc ... qu'Olivier, me désigne timidement.

Bon ... d'accord ... pourquoi pas ... c'est ça ou un scoot ... alors ...
Après le brief habituel, me voici en train d'essayer de ... toucher le sol des pieds ... ça n'a pas de largeur, mais ça a de la hauteur et finalement peu de débattement !

Une fois le sol retrouvé, je cherche mes repères, le guidon est très près ... et si je trouve la latérale du R1200GS courte, que dire de celle là ... allez, un petit effort, non qu'elle soit lourde, mais la redresser demande un petit coup de patte sous peine de voir la moto avancer, la latérale se replier, et l'équipage se ... vautrer ...

Ayé, la trapanelle est sur ses roues et moi sur son dos ... Un rapide check des commandes, cligno à la BM, j'aime bien. code phare, klaxon, warning (si si, mais faut pas en avoir besoin tant ils sont inaccessibles) poignées chauffantes ! (si si ... mais tableau de bord m'indique 33° ... ça devrait aller sans) En revanche, pas d'indicateur de rapport engagé, et le compte tour est ridiculement illisible ..
1° enclenchée, enfin, je crois, ... et me voici partie dans un bruit de ... tiens ça me rappelle bien un truc désagréable ... mais quoi ???
je cherche, je trouve ... le bruit des voitures sans permis ! c'est ça ... c'est tout à fait ça ... Je me sens à mi chemin entre les brêlons qu'affectionnent mes apprentis, et une voiture sans permis ... je sens que les 65 et quelques kms qui me séparent de la maison, vont être " particuliers". Pas de jauge à essence, juste une alerte lorsqu'on passe en réserve : arrêt station service, . Pas envie de pousser ... Le réservoir est sous la selle, la trappe flanc droit. Pas vraiment gênant, sauf pour qui veut des sacoches cavalières.

Je tâte du frein, histoire de ne pas me faire surprendre. Là, j'avoue, ça freine ... avant, arrière, c'est correct. J'essaie de balancer un peu la bestiole, rien ... je ne comprends pas son équilibre. C'est très léger, surtout de l'avant, du coup je ne la sens pas, ne la trouve pas non plus, et elle me le rend bien. Il faut "l'envoyer" plus que mon 12. Un comble !? Je sors de la ville, et consciente que le compteur totalise seulement 400 kms, je teste doucement la poignée des gaz. La boite est raide mais il y a 6 vitesses ( enfin ... j'crois) J'ai la subite et nette impression que je suis déjà au max à ... 80 kms/h ... non ... c'est pas possible !? , je pousse, gaz en butée, et là, je trouve la 2° plage d'utilisation moteur, qui se décide dans son bruit si particulier, à me tracter jusque 120-125 kms/h compteur (qui en affiche 200 ...) ... je lâche vite ... pour soulager le mono, mais aussi grâce au minimalisme du saute vent et des turbulences dans le casque qui floutent la vision.
Et là, je comprends vite les alternatives qui s'offrent à moi.
80 - 90 kms/h, bande son " voiturette sans permis " ...
Tu passes les 90kms/h, si les turbulences couvrent le concerto, il faut rouler en grenouille, genoux écartés, tant le moteur chauffe, mais il faut également bien cramponner le guidon. J' implore le pardon au motard qui a bien voulu me saluer et auquel j'ai répondu par un vague haussement d'épaules et hochement de tête désabusés ... Je lui en sais gré de ne pas m'avoir reniée de la confrérie. Les derniers kms sont viroleux, je les connais par cœur ... je teste ... ça bouge bizarrement ... ça se défausse dès qu'on angle un peu ... étroitesse des pneus ? (90/90 21" avt )
Oui, c'est vrai, j'exagère ... je noirçis le tableau, je pousse le bouchon un peu trop loin, la pauvre bestiole fait avec ce qu'on lui a donné. Mais pour moi, ça ne ressemble à rien, et je ne comprends pas son utilisation ...
Je m'attendais à quelque chose de bien plus pêchu, rudimentaire, certes, mais joyeux, expressif ... La seule expression que j'en retire, c'est le dos et le séant en vrac au bout de 50 kms ... et je connais dorénavant le point de cuisson de mes genoux ...
Demain, je dois rapporter la trapanelle, je raserai les murs, éviterai mon reflet dans les vitrines ... youpi ... la modestie est-elle à ce prix ? ;-)
Que grand Sachem BM me pardonne, ... mais je n'ai pas franchement aimé son G650GS ...


Pas d'essai longue distance, mais assez pour une première opinion ... mitigée ...

Les Plus : look sympa ( surtout en rouge blanc noir, ... soit 100€ de plus par couleur ... )
Prise en main facile, moto légère, pas piégeuse.
Selle réglable position haute/basse. Avec mon 1,71, je touche à mi plantes des pieds. ( en position basse )
Position pas désagréable ... guidon large, et forme de la selle permettant de bien enserrer le réservoir avec les genoux et donc de bien les utiliser pour pousser la moto gauche droite.
Boite souple, bien que toute neuve ( pas voulu essayer la boite auto )
embrayage bien progressif qui ne piège pas même à très bas régime.
Les commandes sont faciles d'accès, le tableau de bord sympa.

Ni plus ni moins :
le moteur ... pas mollasson, pas excitant non plus. Mais à 40 kms au compteur ... faut pas trop en demander non plus.

Les moins :
Suspensions AV ... beurk ... ça plonge trop au freinage , et ça renvoie sec les infos de la route ... Peut-être un réglage détente compression de la fourche à faire ... là, c'était assez désagréable
Suspensions ARR Après réglage de la précharge, léger mieux, mais déséquilibre avant arrière du coup.
Freinage av mou ( mais derrière mon GS, je trouve tous les freins mous )
Freinage arr quasi inexistant et qui déclenche vite l' ABS (route pourtant sèche)
Sans doute dû aux mauvaises suspensions, ou en tout cas aux mauvais réglages des suspensions, l'impression que le cadre n'est pas franc du collier.
Bruit moteur pas désagréable mais très ... présent ... impression de rouler sur un gros mono.
Pas des masses de frein moteur ...
L'avant manque un peu de vivacité ( 21 pouces ) je n'aimerais pas cette moto dans mes pifs pafs adorés ...
La selle est en bois
la protec de bulle très moyenne ...

Elle est présentée bien plus typée trail que routière comme la DL 1000 ou la Versys 1000 par ex, ... clairement, je ne me vois pas enquiller 900 kms comme je le faisais avec ma DL650 ou avec mon GS1200 aujourd'hui.
Pas la même utilisation.